Coupure de presse

Critique

par Stanley Péan in Voir (Québec), 8 octobre 2009 à propos de L’embarquée [3905]

Invités à se produire au Palais Montcalm en 2008 en première partie d’Oliver Jones, lauréats du prix OFQJ-Rideau cette année, l’excellente pianiste Marianne Trudel et l’harmoniciste Lévy Bourbonnais nous avaient vivement impressionnés en juin dernier, à l’occasion de l’OFF Festival de Jazz de Montréal, avec un concert dont l’essentiel du programme était constitué des compositions que l’on retrouve sur ce premier opus, à classer au rayon du jazz de chambre onirique, aérien et intimiste. Empreint de fantaisie, de poésie et de mélancolie, leur dialogue musical donne la mesure du tempérament de compositrice et de l’admirable éclectisme dont sait faire preuve Trudel, un véritable trésor de la scène jazz d’ici.

3.5 étoiles

Page press@3905 générée par litk 0.600 le mardi 24 mai 2016. Conception et mise à jour: DIM.