Disques >

La vie commence ici
Marianne Trudel
Justin Time Records (JTR 8588, 2014)

Ajouter au panier PayPal:
  • ADISQ 2015 — Nomination
  • Félix 2015 — Nomination
  • Juno 2015 — Nomination
  • Prix Opus 2014-15: Disque de l’année — Jazz — Finaliste

Description

Une fois de plus, Marianne Trudel a su réunir les meilleurs ingrédients afin de livrer une musique qui touchera autant les connaisseurs que les néophytes; un groupe exceptionnel qui s’allie l’extraordinaire trompettiste Ingrid Jensen de New York. Plongez dans l’aventure… La vie commence ici!

«Dans chaque feuille, chaque vague, chaque pierre
Chaque geste, chaque regard
Un sourire, un baiser, une larme
Oh! Un héron! T’as vu?
La vie. Ici. Là. À chaque seconde.
Immense et fragile.
Respect.»

Programme

  • 01. Question
  • 02. Deux soleils
  • 03. Soon
  • 04. La vie commence ici
  • 05. In the Centre
  • 06. À l’abri
  • 07. Urge
  • 08. Le vent est une chance
  • 09. Night Heron
  • 10. Choral

Critiques

«Trudel wrote all the tunes, many of which carry an emotional intensity. A fine record from the Canadian pianist and her band. Three Cheers.» — Patrick Hadfield, LondonJazzNews (RU), mai 2015 Lire le texte complet

«… le matériau de Trudel peut suggérer Mozart ou même Ravel, […] développant une profondeur méditative qui communique un grand respect de la vie.» — Stuart Broomer, The WholeNote #20:5 (Canada), février 2015 Lire le texte complet

«Pianiste aux idées et dynamo d’un jazz montréalais, Marianne Trudel célèbre sa nomination pour les Junos dans la catégorie jazz. Dans La vie commence ici où elle fait tandem avec la trompettiste Ingrid Jensen, tout est en place pour un GRAND disque qui juxtapose des couleurs.» — Christophe Rodriguez, Sorties Jazz Nights (Québec), janvier 2015 Lire le texte complet

«Se développant résolument avec une inspiration hymnique, "Soon" frappe comme une mission qu’on déclare, comme une carte de visite musicale. Voici une compositrice, annonce-t-elle, avec un son reconnaissable et bien à elle. […] La perfection absolue de l’ordre des pistes sous-tend à travers le disque une narrativité tangible, bien que non-verbale. À la lumière d’une unité si accomplie, considérons cet album dans sa totalité comme une carte de visite — un signe de la brillante présence de Marianne Trudel, et de son avenir prometteur.» — Neil Hobkirk, Wall of Sound (Canada), décembre 2014 Lire le texte complet

«La pianiste Marianne Trudel propose toujours un jazz de grande qualité, et cet album mettant en vedette la trompettiste Ingrid Jensen n’y fait pas exception. Les solos sont aussi inspirés que les compositions, et la délicatesse des arrangements n’a d’égal que le doigté de la pianiste.» — Mathieu Charlebois, L’actualité (Québec), décembre 2014

«Marianne Trudel construit pas à pas une œuvre de plus en plus mature et sensible.» — Gilles Boisclair, SOCAN, Paroles & Musique (Canada), décembre 2014 Lire le texte complet

«Une excellente nouvelle parution de la pianiste Marianne Trudel. La vie commence ici s’avère très unifié. Il y a un certain calme à cette musique, même quand les choses s’enflamment un peu. Les conditions y sont idéales pour que les solistes expriment leurs pensées. La plupart du temps, leurs solos sont construits à partir de la vision du groupe plutôt que d’être centrés sur les perspectives individuelles des solistes, ce qui rend l’album parfaitement achevé. C’est un de ces albums très significatifs, mais qui garde néanmoins les choses simples et cohérentes.» — Dave Sumner, Bird is the Worm (ÉU), novembre 2014 Lire le texte complet

«Fine écriture, 10 plages toutes personnelles, une invitation au voyage. Ingrid Jensen est impériale.» — Christophe Rodriguez, Le Journal de Montréal (Québec), novembre 2014

«Un enregistrement formidablement significatif de la pianiste Trudel, qui ne semble rien faire de bien compliqué, mais dont néanmoins chaque pièce est si engageante qu’il en devient pratiquement impossible de faire quoi que ce soit d’autre que de s’assoir et d’écouter.» — Dave Sumner, Wondering Sound (ÉU), octobre 2014 Lire le texte complet

«Berçant, son disque n’a pas besoin de la moindre parole pour résonner avec force […] Inspiration, sensibilité, et mélodies coulent de source organique.» — Yves Bergeras, Le Droit (Québec), octobre 2014 Lire le texte complet

«Il n’y a pas de paroles mais ça chante, ça nous parle!» — Élizabeth Gagnon, Radio-Canada — Espace MU (Québec), octobre 2014

«Une musicienne douée, pétillante et toujours allumée […] une musique impressionniste, des envolées pleines de grâce et de douceur. Un disque lumineux!» — Ralph Boncy, Voir (Québec), octobre 2014

«L’attachante pianiste […] admirable musicienne et compositrice, toujours inspirée […] nous offre une œuvre originale et toute nouvelle. Respect, Marianne. Et merci pour cet hymne à la nature, pour cette belle écriture musicale et ces envolées sans ratures.» — Frédéric Cardin, Radio-Canada — Espace MU (Québec), octobre 2014

«Ce quintette impose notre silence. Voilà ce que la pianiste, compositrice et improvisatrice Marianne Trudel me semble avoir fait de mieux en petite formation. Un jazz cohésif, plutôt consonant, hautement mélodique, très riche harmoniquement. Improvisations individuelles ou collectives d’excellent niveau sont au service des compositions matures et abouties de Marianne Trudel — Alain Brunet, La Presse (Québec), octobre 2014

Page cat@jtr_8588 générée par litk 0.600 le mercredi 1 mars 2017. Conception et mise à jour: DIM.