Coupure de presse

Critique de disque

par Stanley Péan in Voir (Québec), 18 octobre 2007 à propos de Sands of Time (Live) [3796]

Enregistré au Lion d’Or à l’occasion de L’OFF Festival de Jazz 2006, Sands of Time illustre avec éloquence que non seulement le temps a filé mais que, comme un grand vin, la musique de la jeune pianiste ne cesse de gagner en profondeur et en maturité. Comme sur son premier opus, Espaces libres, enregistré en solo, Marianne Trudel se révèle une compositrice audacieuse et une improvisatrice aux idées originales. À ses côtés, les saxophonistes Rob Mosher et Jonathan Stewart déploient également leurs ailes sur des mélodies tantôt contemplatives, tantôt débridées, avec le soutien du contrebassiste Morgan Moore et du batteur Robbie Kuster. Dans une configuration changeant selon les pièces (trio, quartette ou quintette), l’ensemble fait preuve d’une cohésion remarquable.

Page press@3796 générée par litk 0.600 le lundi 20 novembre 2017. Conception et mise à jour: DIM.